Jean-Albert Ferrez

Jean-Albert Ferrez


Linkedin-in

A propos

Jean-Albert Ferrez est né dans les années 70 et a passé toute son enfance à Verbier dans les Alpes Suisses où il skie encore maintenant 30 à 40 jours par année. Dans les années 80, il tombe dans la marmite des technologies et de l’informatique dont il ne sortira finalement jamais. Ainsi, à l’issue de sa formation initiale, il passe les années 90 à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) où il obtient un diplôme d’ingénieur mathématicien et plus tard un titre de docteur ès Sciences pour ses travaux de recherche dans le domaine de la simulation numérique et de la recherche opérationnelle. Durant les années 2000, il mène une double activité professionnelle et politique. Nommé directeur adjoint de l’Institut de Recherche Idiap à Martigny, il y développe les conditions cadres pour la centaine de chercheurs issus de plus de quarante pays qui y travaillent dans des projets de recherche et de développement dans les domaines de l’intelligence artificielle et du « Human and Media Computing ». En parallèle, il siège comme député au Grand Conseil du Canton du Valais qu’il informatise dans le cadre du projet de « Parlement Sans Papier » avant d’en prendre la Présidence pour l’année 2011-2012. En 2012, il donne un nouveau cap à sa vie professionnelle en étant nommé Directeur général de l’Energie de Sion-Région (esr), plus grand distributeur d’électricité, eau, gaz naturel et services multimédia du Valais. Dans un secteur énergétique en pleine transition, il restructure ce qui était encore il y a peu les services industriels de la Ville de Sion et place le client au centre des préoccupations de l’entreprise. Il représente l’esr ou la Ville de Sion auprès d’une vingtaine de sociétés ou associations. En 2017 il quitte son poste à l’esr pour se consacrer entièrement à son rôle d’administrateur indépendant. Il est actuellement président de TéléVerbier SA (remontées mécaniques), de netplus.ch SA (télécom et services multimedia), de la Chambre de Commerce et d’Industrie, et de la Fondation TheArk (innovation et développement économique). Il siège en outre notamment au conseil de la Banque Cantonale du Valais, de Valais Wallis Promotion, du Verbier Festival (musique classique), et de Gas&Com (réseau de fibres optiques). Il partage son temps libre entre le pilotage automobile, le ski, le télémark et la photographie.

Formations